exemplaire

exemplaire

1. exemplaire [ ɛgzɑ̃plɛr ] adj.
• 1150; lat. exemplaris
1Qui peut servir d'exemple. 1. bon, édifiant, parfait. Piété, vertu exemplaire. Conduite exemplaire. Être d'une ponctualité exemplaire. « Il faut mettre le poids d'une vie exemplaire Dans les corrections qu'aux autres on veut faire » (Molière).
2Dont l'exemple doit servir d'avertissement, de leçon. Châtiment exemplaire. dissuasif.
⊗ CONTR. Mauvais, scandaleux. exemplaire 2. exemplaire [ ɛgzɑ̃plɛr ] n. m.
essemplarie déb. XIIe; lat. exemplarium, de exemplum
1Vx Exemple, modèle à suivre. « Ce roi, des bons rois l'éternel exemplaire » (Malherbe). archétype, prototype.
2(1580) Chacun des objets reproduisant un type commun (livres, et par ext. médailles, gravures, photographies, etc.). copie, épreuve. Imprimer, tirer un livre à dix mille exemplaires. Exemplaires d'un journal, d'une revue. Achetez deux exemplaires de ce numéro. Exemplaire unique. Exemplaire numéroté. Exemplaire sur vélin. Ensemble des exemplaires tirés en une fois ( édition) . Les exemplaires d'une gravure, d'une estampe ( épreuve) . « Je l'ai fait recopier, ce matin, en trois exemplaires » (Romains). Photocopier un texte en dix exemplaires. Fig. Cette ville d'Amérique du Sud « est tirée, de par le nouveau monde, à plusieurs centaines d'exemplaires » (Duhamel).
3Chacun des individus d'une même espèce. De beaux exemplaires d'une plante, d'un animal rare. échantillon, spécimen.

exemplaire adjectif (latin exemplaris) Qui peut servir d'exemple par sa conduite, qui peut être cité : Il travaille avec une conscience exemplaire. Qui, par sa rigueur, peut servir d'avertissement, de leçon pour les autres : Punition exemplaire.exemplaire (synonymes) adjectif (latin exemplaris) Qui peut servir d'exemple par sa conduite, qui peut être...
Synonymes :
- édifiant
- irréprochable
Qui, par sa rigueur, peut servir d'avertissement, de leçon pour...
Synonymes :
- sévère
exemplaire nom masculin (bas latin exemplarium, copie originale) Chacun des objets formés d'après un type unique reproduit (surtout en parlant de livres, de gravures) : Ce livre tire à dix mille exemplaires. Chacun des échantillons d'une même espèce, d'une même catégorie, d'un même ensemble : Un bel exemplaire de coquillage.

exemplaire
n. m. Chacun des objets (livre, gravure, médaille, etc.) tirés en série d'après un type commun. Roman tiré à dix mille exemplaires.
Contrat en trois exemplaires.
————————
exemplaire
adj.
d1./d Qui peut servir d'exemple, de modèle. Une conduite exemplaire.
d2./d Dont la rigueur doit servir de leçon. Une sanction exemplaire.

I.
⇒EXEMPLAIRE1, adj.
A.— PHILOS. Cause exemplaire. ,,Modèle dont se sert une cause efficiente douée d'intelligence, lorsqu'elle exerce son influence en vue de produire un effet déterminé`` (THINÈS-LEMP. 1975). Les idées-formes de Platon sont causes exemplaires des réalités dont elles sont les idées (Foi t. 1, 1968, s.v. exemple) :
1. ... Dieu est dit forme comme cause exemplaire; et quand on dit qu'il est en soi une forme, cela signifie qu'il est sans aucune potentialité, c'est-à-dire acte pur. Si Denys dit qu'il est l'être de tous les êtres, cela doit s'entendre de même au sens causal, puisque telle est la terminologie de Denys.
Théol. cath. t. 4, 1 1920, p. 1191.
B.— Courant
1. Qui peut être cité en exemple, en modèle à imiter. Synon. édifiant, parfait. Un maître exemplaire (BERNANOS, Joie, 1929, p. 646). Le remarquable et exemplaire bon élève des bons pères (PRÉVERT, Paroles, 1946, p. 251). Quelle vie exemplaire! (SARTRE, Mots, 1964, p. 107) :
2. Les saints qui ont eu de l'esprit me paraissent fort supérieurs aux philosophes. Ils ont tous vécu plus heureux, plus utiles, plus exemplaires.
JOUBERT, Pensées, t. 1, 1824, p. 128.
SYNT. Caractère, conduite, constance, discrétion, ponctualité, probité exemplaire.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le néol. dér. exemplariser, verbe trans. Donner comme modèle. Synon. de exemplifier. La supériorité du christianisme tient, nous le savons, dans un choix plus affiné, dans un goût mieux averti. En « typant », en « exemplarisant » Jésus, il a réintégré l'hiérophanie de l'univers dans l'homme (Philos., Relig., 1957, p. 3814). b) Le synon. exemplatif, ive, adj. Ces précisions n'ont, jusqu'à un certain point, qu'une valeur exemplative, quoique le fonctionnement des banques offre de nombreux traits communs (BAUDHUIN, Crédit et banque, 1945, p. 133).
2. Qui donne une leçon, un avertissement par sa rigueur. Châtiment, punition exemplaire. Un tribunal frappe avec lenteur et fait moins de mal que de peur : il est surtout exemplaire (FRANCE, Dieux ont soif, 1912, p. 118).
Prononc. et Orth. :[], [e-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1240-80 « qui peut servir d'exemple » (B. DE CONDÉ, Dits et contes, 246-34 ds T.-L.); 2. XVIe s. « dont l'exemple doit servir de leçon » (CARLOIX, VII, 4 ds LITTRÉ : ces exemplaires et terribles chastiments). Empr. au lat. class. exemplaris « qui sert de modèle »; pour le sens A empr. au lat. médiév. forma exemplaris, (ca 1200 ds LATHAM).
DÉR. Exemplairement, adv. D'une manière exemplaire. Le scélérat! je le ferai punir exemplairement (MÉRIMÉE, Théâtre C. Gazul, 1825, p. 418). [] ou [e-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1798. 1re attest. fin XVe s. (Ancienn. des juifs, Ars. 5083, f° 73d ds GDF. Compl.); de exemplaire, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 10.
II.
⇒EXEMPLAIRE2, subst. masc.
A.— Vieilli. Modèle à suivre. Exemplaire de vertu, de chasteté (Ac. 1798-1878) :
1. Il [l'homme] ne se sent pas achevé dans cette vie d'en bas. Il porte en lui, pour ainsi dire, un exemplaire mystérieux du monde antérieur et ultérieur, du monde parfait, auquel il compare sans cesse et comme malgré lui le monde imparfait, et lui-même, et ses infirmités et ses appétits, et ses passions et ses actions.
HUGO, Nap. le Pt, 1852, p. 169.
B.— P. ext.
1. Type représentatif d'un individu à l'intérieur d'une espèce donnée. Synon. spécimen. Qu'est-ce qu'une idée selon Platon? c'est l'essence d'une espèce, l'exemplaire et le type de tous les individus de cette espèce (COUSIN, Hist. philos. mod., t. 4, 1847, p. 462).
Spéc., domaines sc.
BOT., gén. au plur. ,,Plantes plus ou moins fortes qu'on élève ou qu'on dirige d'une manière particulière, soit pour servir de montre ou de modèle; soit pour les placer plus tard dans des conditions particulières. On dit aussi exemplaire :voilà de beaux spécimens, de beaux exemplaires de camelia`` (CARRIÈRE, Encyclop. hortic., 1862, p. 206).
ZOOL. Quand la drague rapporte de grands exemplaires de Bernard-l'Ermite (...) on trouve très fréquemment installée sur la coquille, une grande actinie (COUPIN, Animaux de nos pays, 1909, p. 401).
P. anal. [En parlant de pers. ou de leurs comportements] Imposant archétype, idéal exemplaire, Ève est créée exprès pour séduire et pour plaire (A. POMMIER, Colifichets, 1860, p. 244). — C'est un homme admirable à tous égards, ajouta le prêtre, un bel exemplaire du chrétien et du soldat (FRANCE, Anneau améth., 1899, p. 343). Mon village acceptait sans étonnement (...) que le fils Gatreau, admirable exemplaire du fou romantique, délirât en toute sécurité (COLETTE, Képi, 1943, p. 157) :
2. ... un savant (...) qui était fort célèbre sous le nom de Bogus, pour un traité des Erreurs humaines (...) recueillit chez lui l'orpheline (...) dans l'espoir qu'elle lui fournirait un bon exemplaire des erreurs enfantines.
FRANCE, Livre ami, 1885, p. 256.
3. ... Labat estimait que le paysan français est une grande force, la plus grande peut-être de la nation. Il voyait en lui l'exemplaire humain le plus longuement façonné, l'authentique chef-d'œuvre rustique de mille ans...
PESQUIDOUX, Livre raison, 1932, p. 172.
2. Chacun des objets, et généralement des documents ou des ouvrages imprimés, reproduits d'après un type donné. Exemplaire de médaille, d'estampe (Ac. 1835, 1878). Il me soutirait affectueusement des manuscrits et des exemplaires de luxe, aussitôt « cachés » avec soin (BLOY, Journal, 1895, p. 35) :
4. ... puisque vous m'en faites l'offre gracieuse je vous demanderai 7 exemplaires du petit format et 3 du grand.
HUGO, Corresp., 1863, p. 444.
Exemplaire original. ,,Exemplaire initial revêtu de la ou des signatures manuscrites de l'autorité ou des autorités compétentes`` (Admin. 1972).
SYNT. a) Exemplaire de la brochure, de l'édition, du livre, du roman; exemplaire d'occasion, de presse, sur papier. b) Exemplaire complet, corrigé, dépareillé, gratuit, unique, vendu; bel exemplaire; en double, triple exemplaire; exemplaire in-folio. c) Envoyer, posséder, prêter, vendre un exemplaire.
Prononc. et Orth. Cf. exemplaire1. Étymol. et Hist. 1. 1119 « récit, narration » (PH. DE THAON, Comput, 66 ds T.-L. : Cest librairie Dunt faz cest essemplaire); 2. 1170 « modèle » (CHR. DE TROYES, Erec et Enide, éd. M. Roques, 419); 3. 1216 « livre, écrit » (ANGER, Vie de St Grégoire, 2810 ds T.-L.); 1580 « copie d'un ouvrage » (MONTAIGNE, Essais, II, XIX, éd. Thibaudet, p. 754); 4. 1808 « chacun des individus d'une même espèce » (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 1, p. 399 : l'exemplaire général de la nature humaine). Empr. au b. lat. exemplarium « copie exemplaire; original, type ».
STAT. — Exemplaire1 et 2. Fréq. abs. littér. :1 969. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 2 885, b) 3 516; XXe s. : a) 2 827, b) 2 327.
BBG. — Copie, double, exemplaire, original. Actual. terminol. 1974, t. 7, n° 2, pp. 1-2.

1. exemplaire [ɛgzɑ̃plɛʀ] adj.
ÉTYM. 1150; lat. exemplaris, de exemplum. → Exemple.
1 Qui peut servir de modèle, d'exemple. 1. Bon, édifiant, parfait. || Vertu exemplaire. || Conduite, existence exemplaire. || Elle est d'une ponctualité exemplaire. || C'est un militant exemplaire.
1 (…) toute cette fricassée que je barbouille ici n'est qu'un registre des essais (expériences) de ma vie, qui est, pour l'interne santé, exemplaire assez, à prendre l'instruction à contre-poil.
Montaigne, Essais, III, XIII.
2 Il faut mettre le poids d'une vie exemplaire
Dans les corrections qu'aux autres on veut faire (…)
Molière, le Misanthrope, III, 4.
3 Non pas un de ces spécieux exemples de grammairien, un de ces exemples qui ne sont pas exemplaires parce qu'on ne les rencontre jamais dans la vie courante. Je vais prendre un exemple bien vivant.
G. Duhamel, Discours aux nuages, p. 46.
Spécialt (philos.). || Cause exemplaire : modèle parfait.
2 (V. 1570). Dont l'exemple doit servir d'avertissement, de leçon ( Exemple, I., 3.). || Châtiment (cit. 7), punition exemplaire ( Sévère). || Vengeance exemplaire.
4 Je suis (…) un impie digne d'un supplice exemplaire.
Molière, Tartuffe, 1er placet.
CONTR. (Du sens 1.) Imparfait, mauvais, scandaleux. — (Du sens 2.) Bénin, léger.
DÉR. Exemplairement, exemplarité.
HOM. 2. Exemplaire.
————————
2. exemplaire [ɛgzɑ̃plɛʀ] n. m.
ÉTYM. XIIIe; essemplarie, essemplaire, v. 1119; lat. exemplarium, de exemplum. → Exemple.
1 Vx (déjà archaïque au milieu du XVIIIe). Exemple, modèle à suivre. Modèle, 2. patron; archétype, prototype. || Se choisir (cit. 19) pour exemplaire. || L'exemplaire des bons (cit. 44) rois.
Philos. Vx. Modèle existant en soi (→ 1. Exemplaire [cause exemplaire]; idée platonicienne) ou conçu par l'esprit ( 2. Idéal).
1 (Les idées) sont l'exemplaire que Dieu a consulté lorsqu'il l'a voulu produire (le monde).
Condillac, Hist. ancienne, III, 19.
2 (1580, Montaigne). Chacun des objets reproduisant un type commun, en parlant de livres, et, par ext., de médailles, gravures, photographies, etc. Copie, épreuve, imitation, réplique. || Imprimer, tirer un livre à dix mille exemplaires. || Les exemplaires d'un journal, d'une revue. || Achetez dix exemplaires de ce numéro. || Exemplaires dépareillés, invendus. || Exemplaire sur alfa, sur vélin, sur Japon; exemplaires sur grand papier. || Exemplaire d'auteur, de dédicace, de presse, de passe. || Exemplaire numéroté; exemplaire de tête.Exemplaire unique. || Exemplaire en feuilles, broché, rogné, à toutes marges, relié. || Ensemble des exemplaires tirés en une fois. Édition. || Cliché permettant le tirage de nombreux exemplaires. || Diffuser (cit. 2) un texte à de nombreux exemplaires. || Recopier, taper, photocopier une lettre en trois exemplaires.Les exemplaires d'une gravure, d'une estampe ( Épreuve), d'une médaille. || Exemplaire avant la lettre.
2 Un seul exemplaire entier de C. Tacitus (…)
Montaigne, Essais, III, 80, in Littré.
3 Le jour qu'on lui apporta (à Copernic) le premier exemplaire de son livre, savez-vous ce qu'il fit ? Il mourut.
Fontenelle, Entretiens sur la pluralité des mondes, 1er soir.
4 Cinquante francs d'amende par exemplaire saisi, c'est de quoi faire reculer les plus intrépides : car, pour les journaux qui tirent seulement à vingt-cinq mille — et il y en a plusieurs, — cela représenterait plus d'un million.
Nerval, les Filles du feu, Angélique, 1re lettre.
5 (…) je me procurai (…) à différents bureaux de journaux un exemplaire de chacun des numéros dans lesquels (…) avait paru (…)
Baudelaire, Trad. Poe, Histoires grotesques et sérieuses, « Myst. M. Roget ».
6 Je l'ai fait recopier, ce matin, en trois exemplaires, pour rendre plus lisibles, en particulier, les termes scientifiques. Mais l'original est ici à votre disposition.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XXII, p. 174.
3 (1858). Bot., zool. Chacun des individus (d'une même espèce). || De beaux exemplaires d'une plante, d'un animal rare. Échantillon, spécimen.
4 (1870; en parlant de choses, d'êtres semblables). || Objet reproduit à des milliers d'exemplaires. || Cette cité ouvrière contient ce pavillon à des dizaines d'exemplaires.
7 Nous sommes dans une ville de l'Amérique du Sud, ville que je n'ai pas lieu de nommer. La nommer ne servirait d'ailleurs de rien : elle est tirée, de par le nouveau monde, à plusieurs centaines d'exemplaires.
G. Duhamel, Manuel du protestataire, p. 139.
HOM. 1. Exemplaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exemplaire — 1. (è gzan plê r ) adj. 1°   Qui peut servir d exemple. •   Vous autres grands hommes, que la fortune a mis sur le théâtre, qui jouez un rôle exemplaire...., VOIT. Lett. 187. •   Vous direz quelque jour que ce trait exemplaire Était pour votre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • exemplaire — plein de fautes, Exemplare mendosum. Avoir l exemplaire et patron, Exemplum habere. Il faut ici faire un jugement qui soit exemplaire, Aliquid exempli memorabilis in hoc iudicio statui oportet, B …   Thresor de la langue françoyse

  • exemplaire — I. Exemplaire. adj. de tout genre. Qui donne exemple, qui peut estre proposé pour exemple. Vertu, pieté exemplaire. vie exemplaire. chastiment exemplaire. à peine de punition exemplaire. II. Exemplaire. s. m. Modelle, patron. Exemplaire de vertu …   Dictionnaire de l'Académie française

  • EXEMPLAIRE — s. m. Modèle, patron. Exemplaire de vertu. Exemplaire de chasteté. Dans ce sens, il est vieux. EXEMPLAIRE, se dit aussi Des livres, des gravures, des médailles, et d autres objets multipliés d après un type commun. Il n y a que deux exemplaires… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EXEMPLAIRE — adj. des deux genres Qui donne exemple, qui peut être proposé pour exemple, qui peut servir d exemple. Vertu, piété exemplaire. Vie exemplaire. Châtiment exemplaire. Punition exemplaire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EXEMPLAIRE — n. m. Chacun des objets reproduits d’après un type commun en parlant de Livres, gravures, médailles, etc. Il n’y a que deux exemplaires de ce livre dans tout Paris. On a imprimé, on a tiré cet ouvrage à deux mille exemplaires. Il a été tiré de ce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • exemplaire — adj. ègzinplyéro, a, e (Albanais.001). A1) exemplaire (d un journal...) : ègzinplyéro nm. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Exemplaire numéroté — ● Exemplaire numéroté exemplaire de l édition originale d un ouvrage, portant un numéro d ordre …   Encyclopédie Universelle

  • exemplaire d’un type approuvé — patvirtintojo tipo pavyzdys statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Patvirtintojo tipo matavimo priemonė, kuri viena ar su atitinkamais dokumentais naudojama kaip pamatinė priemonė, pvz., patikrinti, ar matavimo priemonės… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • exemplaire — adj. comprising an example, exemplary, model (French) n. copy of a book (French) …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”